2) - Causes des dérèglements

2)- Causes des dérèglements :

 

Le retard de phase, de plus en plus courant, notamment chez les jeunes, est dû à :

 

  • Une exposition tardive à lumière bleue LED (écrans d'ordinateurs, télévision...). Cette lumière active 100 fois plus les récepteurs photosensibles non-visuels de la rétine que la lumière blanche d'une lampe fluorescente. Regarder régulièrement des écrans le soir entraîne ainsi un retard dans la production de mélatonine et par conséquent la personne va se coucher plus tard.

 

  • Des perturbations hormonales qui surviennent pendant la puberté

 

L' avance de phase, est un phénomène un peu moins courant qui touche plus les personnes âgées, en raison de dégénérescence de structures cérébrales liées à l'âge.

 

Le libre court touche principalement certains aveugles, dont les cellules ganglionnaires, leur axones, ou les terminaisons nerveuses qui les relient aux noyaux suprachiasmatiques, sont lésée.
Sans ces éléments, il ne peut se faire aucune synchronisation.
Il est intéressant de noter que les autres personnes aveugles ne présentant pas lésions sur ces zones, ont un rythme circadien normal, car même si elles ne voient pas, les cellules ganglionnaires continuent de capter la lumière.

 

Ces trois troubles peuvent aussi être dus à :

  • Une mauvaise exposition à la lumière à cause des horaires de travail décalées -notamment la nuit ou très tôt le matin-, ou irréguliers. Les travailleurs de nuit et les travailleurs postés, sont très touchés par ces troubles du rythme circadien.

  • Une prédisposition génétique, comme le montrent des études sur des familles dont plusieurs membres sont atteints de ces syndromes. Cela serait dû à un polymorphisme des gènes horloges (présence de différents allèles de ces gènes). Les membres d'une famille au rythme circadien troublé auraient donc, des gènes horloge aux allèles spécifiques.

  • Des maladies (dépression, anxiété, cancer...)