Conclusion

 

Conclusion :

 

La mesure du temps est un enjeu crucial pour l'esprit et le corps de l'homme.

Notre conception du temps qui s'écoule, dépend complètement des paramètres de rotations de la Terre sur elle même et autour du soleil et des astres qui nous entourent.

Les êtres vivants sur Terre ont perfectionné au cours de l'évolution les mécanismes, leur permettant ainsi d'adapter leur rythme de vie sur cette rotation. L'homme ne fait pas exception. Il a beau vouloir développer des instruments de mesure totalement indépendants du temps solaire, il ne peut s'en affranchir et son corps doit respecter les contraintes de l'alternance jour nuit.

 

Nos outils de mesure du temps, qu'ils soient biologiques ou mécaniques, nous sont absolument nécessaires.

 

Pouvons-nous imaginer un instant que l'homme ne soit jamais intéressé à la mesure du temps ? 

Il aurait eu des difficultés à subsister, car pouvoir mesurer le temps, c'est prévoir la tombée de la nuit, prévoir les changements de saisons... : mesurer le temps c'est pouvoir anticiper

Mesurer le temps est important d'un point de vue social. Avoir une mesure commune du temps à tous les hommes, est la base de l'organisation des sociétés humaines.

Un dernier exemple serait la navigation et l'exploration. L'utilisation d'un instrument fiable et compact (horloge a ressort) a permis, par comparaison de l'heure du lieu de départ, avec l'heure solaire visible depuis l’embarcation, de connaître la longitude à laquelle cette dernière se trouve. 

 

L'incapacité de mesurer le temps, se traduirait par une difficulté à s'organiser, à se socialiser, à se situer sur terre...

 

De même, d'un point de vue biologique, la découverte d'une rythmicité au sein de notre corps met en lumière la nécessité de mesurer le temps chez les êtres humains.

 

Il se développe depuis une dizaine d'années une branche de la médecine qui étudie cette rythmicité. La chronobiologie.

Non seulement comprendre les rythmes de notre organisme permet de déterminer l'origine de certaines pathologies, mais en plus, la chrono-thérapie, permet d'administrer les traitements au moment opportun. Des études expérimentales sur les traitements de cancers ont étés effectuées

Les traitements de chimiothérapie ont moins d’effets secondaires sur les cellules saines et montrent une efficacité accrue sur les zones cancéreuses, lorsqu'ils sont administrés à des heures particulières.

L'état du patient, et son espérance de vie, en sont grandement augmentés. Et ce n'est là qu'un exemple car la chrono-thérapie peut être appliquée à de nombreuses pathologies !

 

Aujourd'hui, ce domaine médical qui donne des résultats impressionnants reste encore méconnu.

Cependant, bientôt l'étude des rythmes biologiques, deviendra indissociable de la médecine moderne, et permettra de démultiplier l’efficacité de nombreux traitements.

 

Ce n'est qu'une question de temps…